Partenaires

Nos partenaires terrains

La Société Canadienne du Cancer

La SCC est un organisme bénévole dont la mission est l’éradication du cancer et l’amélioration de la qualité de vie des personnes touchées par le cancer. Plus précisément, la Société canadienne du cancer subventionne la recherche sur tous les types de cancer, renseigne les gens sur les moyens de réduire leur risque de cancer, offre des services de soutien et une source d’information crédible aux personnes atteintes de cancer et à leurs proches et intervient auprès des gouvernements sur d’importants enjeux liés à la maladie. Personne contact: Lyne Lamoureux, Directrice, Relais pour la vie et Course à la vie CIBC Société canadienne du cancer, Division du Québec.

Le Centre Hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM)

Le CHUM est un hôpital universitaire qui offre des soins, spécialisés et surspécialisés, aux patients et à toute la population québécoise. Il a une vocation de soins, de recherche, d’enseignement, de promotion de la santé.
Le bénévolat occupe une place prépondérante dans l’écosystème de l’organisation. De fait, le CHUM gère divers programmes d’implication bénévole, dont l’accueil et l’accompagnement, activité et loisirs ainsi qu’accompagnement et écoute au patient, ce dernier programme faisant l’objet du projet de recherche. Personne contact: Lise Pettigrew, M.Sc. Chef de service Bénévolat, animation et loisirs et coordination Fondation Virage, CHUM.

L’Organisation d’éducation et d’information logement de Côte-des-Neiges (OEIL).

L’OEIL défend les droits des locataires et réclame davantage de logements sociaux et abordables. 
Fondé en 1971, l’organisme à but non lucratif vise également l’amélioration des conditions de logements dans le quartier Côte-des-Neiges en informant et en soutenant les locataires dans leurs démarches. Les interventions et les services de l’OEIL vont en aide aux moins favorisés et luttent contre la détérioration des logements et la pauvreté.


Le Comité logement Ahuntsic-Cartierville (CLAC).

Le CLAC est un organisme communautaire qui a été fondé en 1988. Sa mission consiste à défendre les droits des locataires et à faire la promotion du logement social. Pour remplir sa mission, le CLAC mise sur des approches d’empowerment, d’éducation populaire, d’action politique et porte une visée de changement social. Le comité logement est donc un groupe populaire de défense de droits des locataires, un organisme communautaire luttant pour l’obtention d’un plus grand nombre de logements sociaux et un lieu où les locataires partagent leurs préoccupations et s’organisent collectivement pour améliorer leurs conditions de logement.

Membres du comité consultatif

Le rôle de notre comité consultatif est de donner des avis sur les orientations de la recherche au plan scientifique et de la mobilisation des connaissances. Celui-ci est formé de Jean-Marc Fontan (PhiLab – UQAM), Marie-Chantale Paul-Hus (Vers vous), Éloïse Lara Desrochers (Petits Frères), Pierre Morrissette (Centre d’action bénévole de Montréal – CABM), Marilyne Fournier (Le Réseau de l’action bénévole du Québec -RABQ), Manon Lamarre (Centre intégré de santé et de services sociaux [CISSS] de la Montérégie Ouest), Firmina Firmin (J’aime MTL) et nous sommes encore à la recherche d’un représentant de bénévole. 

Le PhiLab a été pensé en 2014 dans le cadre de la demande de financement du projet développement de partenariat CRSH intitulé “Innovation sociale, changement sociétal et Fondations subventionnaires canadiennes”. Depuis ses débuts, le Laboratoire constitue un lieu de recherche, de réseautage et de mobilisation des connaissances.

Le Centre d’action bénévole de Montréal (CABM) a pour mission la promotion de l’action bénévole dans la communauté. Il offre des services de recrutement et d’orientation de bénévoles, un programme de formation généralement destiné aux gestionnaires de bénévoles, organise des conférences et soutient un réseau de 70 popotes roulantes et repas communautaires.
Fondé en 1937le Centre d’action bénévole de Montréal a été en 2007, à l’occasion de son 70e anniversaire, le lauréat du prix Hommage bénévolat-Québec ainsi que du prix Agnes-C.-Higgins de Centraide du Grand Montréal.

Le Réseau de l’action bénévole du Québec (RABQ) regroupe 26 organismes provinciaux multisectoriels de l’action bénévole. Le RABQ est aussi l’interlocuteur privilégié du gouvernement en matière d’action bénévole; le porte-parole de ses membres sur l’action bénévole; le lieu de promotion et de développement d’une vision globale de l’action bénévole et un lieu de référence et de soutien concernant l’action bénévole au Québec.

La mission du RABQ est la concertation de ses membres et des autres acteurs de l’action bénévole; la promotion de l’action bénévole; la valorisation et la reconnaissance de celle-ci au Québec et le soutien à son développement.

J’aime Montréal est une organisation qui aide d’autres organismes à réaliser leur mission d’aide. C’est un appel à la compassion et à l’action, où tous se mobilisent pour donner, servir et inspirer; trois verbes qui sont autant de preuves d’amour pour Montréal et ses gens. Le concept est simple: les gens qui ont du temps à donner mais qui ne sont pas nécessairement affiliés à une cause ou un organisme peuvent se rendre sur le site web de j’aime Mtl et repérer un événement bénévole à appuyer près de chez eux.jaimemontreal.org pour consulter les offres de bénévolat disponible.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie Ouest regroupe une population de 457 000 citoyens et un territoire qui comprend Châteauguay, La Prairie, Huntingdon, Salaberry-de-Valleyfield, Vaudreuil-Dorion et les environs. On y retrouve plus de 9 000 employés travaillant dans les hôpitaux Anna-Laberge, du Suroît et Barrie Memorial mais aussi des centres de réadaptation en déficience intellectuelle et en trouble du spectre de l’autisme, en déficience physique et en dépendance, à vocation régionale.

Groupe de recherche affilié

Le groupe de Recherche sur la Communication Organisante (ReCOr) est un groupe de recherche de l’UQAM dont l’ancrage initial est la communication organisationnelle, plus spécifiquement selon une approche constitutive de la communication. Si le point d’articulation entre les membres du regroupement est l’organisation et la communication, toutes personnes d’autres disciplines intéressées par cette thématique, ou encore, souhaitant élargir les champs de réflexion du ReCOr par une introduction à des sujets connexes, sont les bienvenues.