[Résumé] 5 à 7 numéro 1 : la place des femme dans le bénévolat

Le 14 mars dernier notre invité était la directrice générale de Centraide, Lili-Anna Pereša. Sous le thème de “la place des femmes dans le bénévolat au Québec”, Mme Peresa a tout d’abord relaté son parcours professionnel pour aborder les enjeux du féminisme et du bénévolat. Celle-ci a rappelé que les femmes effectuent plus de bénévolat que les hommes et s’impliquent davantage dans les tâches relevant des soins ou du care. Mme Peresa a toutefois spécifié qu’il y avait avant tout des différences générationnelles, dans le sens que les baby-boomers étaient plus fidèles à un organisme et les jeunes plus difficiles à recruter et fidéliser. 

La membre de l’International Women’s Forum a aussi abordé les enjeux entourant la grève étudiante pour la rémunération des stages en spécifiant que l’enjeu étant avant tout le financement étatique des organismes communautaires. Selon elle, les étudiants devraient axer leurs revendications vers l’État et non vers les organismes sous-financés. Mme Peresa a aussi encouragé les femmes à se lancer dans des études dans des secteurs traditionnellement masculins comme les nouvelles technologies et la programmation pour inverser la domination masculine dans certains secteurs. 

Première partie de notre entretien avec Mme Peresa.

Deuxième partie de notre entretien avec Mme Peresa.